Motivation #sportembre

Démarrage d’une série ce mois-ci autour du sport. Principalement pour faire un bilan sur ce que j’ai appris ces 6 dernières années dans le domaine. A priori sans quantified self.

La motivation initiale a été d’origine multiple :

  • être en capacité de faire le GR20, une vieille envie ;
  • sentir un déséquilibre dans mes activités ;
  • avoir été poussé initialement par Émilie.

Aujourd’hui, ces sources de motivation se sont transformées et si je devais n’en citer que trois :

  • être en capacité de faire un Mont Blanc ou un Mont Ventoux ;
  • explorer certaines limites pour mieux se connaître ;
  • apprendre de nouvelles techniques en découvrant de nouveaux lieux.

Être develop-père

Travaillant en mode agile, nous intégrons dès la première itération au moins un membre de l’équipe cliente, même s’il n’a qu’une expérience limitée des technologies utilisées. La relation que nous établissons avec lui n’est pas celle d’un fournisseur avec son client ou d’un formateur avec son élève, mais celle d’un contributeur senior avec un contributeur débutant : nous lui confions des tâches simples afin de lui faire découvrir nos techniques et nos bonnes pratiques, nous nous occupons des tâches ingrates et nous démystifions ce qui lui semble compliqué ou effrayant. Au fil des itérations, nous l’incitons à s’améliorer et à prendre en charge des tâches plus complexes.

Au terme du processus, au contraire d’un développeur à qui on dirait: « Tu vas t’occuper de ce logiciel, voici la doc, il y a tout ce qui faut » et qui se sentirait abattu, contraint, et dans une certaine mesure infantilisé et donc dé-responsabilisé, le développeur a le sentiment d’avoir progressé avec ce nouveau projet, et ayant effectivement grandi, il va pouvoir assumer sa responsabilité de nouveau père pour le logiciel.

Être develop-père (cache)

J’ai un peu de mal avec la métaphore mais je ne dois pas mettre suffisamment d’affectif dans mes lignes de code. C’est une pratique qui demande à être expérimentée cependant. Le curseur d’intégration des différentes parties prenantes est différent pour chaque projet et évolue dans le temps. C’est pourquoi je préfère la métaphore de la recette qui diffère en fonction des personnes, des goûts et des envies du moment.

Les frameworks seraient des livres de recettes, les bibliothèques des fast-foods et la Californie s’arracherait les chefs étoilés. Le guide Michelin ne saurait tarder…

Holacratie et rôles

Holacracy is a toolset for an organization and its employees. The roles in the organization are all defined, and each role has certain accountabilities and authority. This means that the people at the “top” do not have all the authority — it’s distributed even though it’s hierarchical. People can also hold multiple roles, and everyone has access to view the roles of any employee. To learn more about the system’s general principles, check out the Holacracy publication on Medium.

Medium Engineering (cache)

Je creuse depuis un moment ce qui se fait autour de l’Holacratie et c’est vraiment la partie séparation des rôles et des individus qui m’intéresse. Notamment en matière d’enseignement avec le rôle de l’enseignant qui peut être tenu par plusieurs personnes lors du même cours.

Si vous voulez aller plus loin : Holacracy® Constitution (cache).

Navigation au zoom

This site is the first working zoomable UI design I’ve produced. Here’s a list of things I think are cool about it:

  • Navigating through posts and categories feels like I’m still in the same “system”.
  • There is no home page or navigation menu.
  • Every article feels like it has a spatial location on the site.
  • Permalinks, browser history, animation-free browsing, and JS-free browsing are supported.
  • You can hit ESC to zoom out.
  • You either zoom or scroll. Never both at the same time.
  • The fluid “covers” for each article are pure HTML/CSS.

Zoomable UI for the Web (cache)

J’évoquais la semaine dernière la navigation au scroll, Joni Korpi expérimente le zoom (là il va falloir aller voir sur place). La recherche est intéressante mais le bouton de retour mériterait d’être plus proéminent pour mon usage. L’arborescence doit être plate pour que cela fonctionne bien, mais c’est presque une feature :-).

Économie de service

I hate to tell you this, but right now the startup world, or at least the ones making the majority of the noise, have their heads up their own ass and don’t realize it stinks. They’re solving problems for the top 5% of the population. How can I get poor people to do my chores? How can I get people to drive me around without having to pay them health insurance? How can a drone deliver my toilet paper within 15 minutes while the person who fulfilled my order sits at her desk crying because she’s working a 15-hour day and can’t take time off to get that lump in her chest looked at. This is known as the service economy. Where entitled white boys figure out how to replicate their private school dorm experience for life.

8 Reasons to Turn Down That Startup Job (cache)

Le problème c’est qu’il y a actuellement peu d’alternatives entre la startup et la multinationale qui ne soient pas des intermédiaires et/ou qui n’utilisent pas des technologies antédiluviennes…

Interlettrage et typographie

I know very few web designers who ever adjust letterspacing when setting type on the web. Small changes can have an enormous effect on the readabiltity of text. That means it’s hard to make those decisions unless you’re very confident with your knowledge in web typography.

Guidelines for Letterspacing Type (cache)

Pas très confiant mais j’ai quand même fait un essai sur les h1 et h2 qui me semble justifié en réduisant très légèrement l’écart entre les lettres (via letter-spacing) que j’utilise en très grande taille.

Autre découverte typographique du jour : Writ. À rapprocher de Tufte CSS (cache).

Code et couleurs

We think syntax highlighting makes the structure of code easier to understand. But as it stands, we highlight the obvious (like the word function) and leave most of the content in black. Rather than highlighting the differences between currentIndex and the keyword function, we could highlight the difference between currentIndex and randomIndex.

Coding in color (cache)

La réflexion est pertinente et sans aller jusqu’à ce que propose Bret Victor, la coloration syntaxique pourrait être employée pour montrer les flux de données dans la lignée de ce qui a été fait avec Semantic Highlighting (cache). Certains langages seraient certainement plus faciles à gérer que d’autres. Certaines logiques également. Une nouvelle façon d’apprendre à coder ?

API et génome

What does this all mean? If genome sequencing is fast and cheap, analysis and interpretation are accurate, and genomic data is put into a wider context so that we can leverage insights in daily practice, many new things quickly become possible.

The genome is in many senses a database that we have constructed and curated and built new interfaces to. As a result, it will soon be the latest addition to what has for been referred to as the API Economy.

Coming soon: An API for the human genome (cache)

La biologie et le Web commencent à converger sérieusement. C’est à la fois effrayant et excitant. J’ai peut-être une carte à jouer dans tout ça :-).

Itération de retrait

Est-ce que des équipes planifient des itérations de retraits de fonctionnalités ? Fondées sur quelles métriques ? Avec quelle périodicité ? Pour quels gains ? Avec quels retours/explications ?

Arrêtez de bloguer (mediumer ?!) sur ES6/2015/Next et racontez-nous plutôt ce qu’expérimentent vos équipes !

Mont Ventoux

Ce que je retiens de l’ascension du Mont Ventoux à vélo :

  • partir de Bédoin par 34°C n’était pas optimal mais ça m’a permis d’arriver au sommet à la fraîche et sans personne ;
  • avoir un rapport minimal de 34x27 n’était clairement pas adapté à ma puissance et du coup j’ai dû passer en force beaucoup (trop !) d’endroits ;
  • prévoir 1,5 L de boisson + 2 compotes était adapté à la durée, à l’intensité et à la température ;
  • ce type d’effort est dangereux dans le déni de sensations qu’il demande pour arriver au bout ;
  • la descente est exceptionnelle, surtout sous endorphines :-).